Notre code de déontologie est commun à l’ensemble des intervenants du centre « MAXSENSS». Il cadre l’engagement de chacun des intervenants du centre envers ses propres clients, leur profession respective et le public venant au centre. Ce code de déontologie est le garant de l’éthique professionnelle du centre « MAXSENSS ».

Les activités du centre nécessitent une collaboration entre l’équipe de direction du centre et les intervenants pour le bien-être des usagers.

Le centre met à disposition des thérapeutes et praticiens, des lieux de soin. Ces lieux ainsi que les valeurs du concept « MAXSENSS » sont à partager entre plusieurs praticiens de diverses disciplines, axés sur le développement personnel et les thérapies alternatives.

« MAXSENSS » s’inscrit dans une politique visant à favoriser l’accès au bien-être et au développement personnel de tout à chacun. C’est pourquoi, « MAXSENSS » désire mettre en place de façon globale et pluridisciplinaire, un accompagnement des personnes désireuses d’initier le changement en elles, au sein d’une sphère innovante.

L’objectif principal est de faire que tous les praticiens travaillent ensemble, d’offrir un espace d’échanges, de connaissances, de conseils, d’expériences, ainsi que d’améliorer et coordonner les bonnes pratiques et développer le partage d’informations.

Philosophie et définition des engagements des personnes physiques et morales intervenant à titre professionnel au sein du centre :

  1. Le premier point est une règle d’or : Permettre à chaque visiteur, une prise en charge globale et complète de son équilibre psychique. Pour cela, l’ensemble des praticiens au sein du « MAXSENSS » aura pris le temps d’échanger des séances pour découvrir l’approche et la discipline de chacun.
  2. Un échange trimestriel est prévu entre praticiens pour communiquer sur le fonctionnement du lieu de soin et les améliorations à apporter pour répondre aux mieux aux besoins des usagers et patients.

Rôles respectifs des intervenants et les usagers du centre :

Article 1 : Les intervenants du centre s’engagent à affirmer l’égalité entre les personnes et à en respecter l’originalité et la dignité.

Article 2 :  Les praticiens s’engagent à interdire toute propagande ou prosélytisme religieux ou idéologique au sein du centre ou autres lieux d’intervention. Ils s’engagent à lutter contre toutes les dérives sectaires dont ils seraient témoins.

Article 3 : Les thérapeutes s’engagent à respecter et à protéger l’intégrité physique et psychique des personnes sous leur responsabilité et à déclarer tous conflits d’intérêts.

Article 4 : Tous les intervenants du centre s’engagent à respecter la confidentialité des informations collectées durant les rendez-vous, accompagnements individuels ou collectifs.

Article 5 : Ils s’engagent à respecter et à faire respecter la législation en vigueur.

Article 6 : Afin de répondre au mieux aux attentes du public et aux évolutions de leur métier, les thérapeutes et praticiens s’engagent à se former de façon permanente et régulière pour actualiser leurs savoirs et leurs compétences et à être supervisés régulièrement dans leur pratique.

Article 7 : Les intervenants, de concert avec le centre, s’engagent à diffuser des offres claires et compréhensibles par le public. Ces offres doivent définir les modalités d’accompagnement, les objectifs visés et les limites de leur pratique.

Article 8 :  Les intervenants s’engagent à ne pas diffuser d’informations pouvant induire le public ou les médias en erreur ou nuisant à l’image de la profession.

Article 9 : Les intervenants s’engagent à user de leur droit de rectification auprès des médias afin de contribuer au sérieux des informations communiquées au public sur leur métier.

Article 10 : Les intervenants s’engagent à respecter les concepts et principes généraux du fonctionnement du Centre. Ils s’engagent également à ne pas dénaturer ou amalgamer les différentes pratiques du Centre et à ne présenter que la leur, veillant toujours à une information claires diffusées au public.

Article 11 : Tout intervenant s’engage à respecter les limites de ses compétences et à orienter ses clients vers un autre professionnel lorsque ceux-ci nécessitent un traitement ou une aide thérapeutique ne relevant pas de leurs compétences. Dans la mesure du possible, il proposera un confrère du Centre à son client lorsqu’il sera dans l’impossibilité de fournir ses services.

Article 12 : Les thérapeutes et praticiens s’engagent à ne pas se substituer aux professionnels de santé, à ne pas prodiguer de diagnostic, de prescriptions médicales et à ne pas interférer avec des traitements médicaux en cours. Et à travailler en collaboration avec les professionnels de santé médicaux et paramédicaux.

Article 13 : Les thérapeutes et praticiens intervenant, s’engagent à conserver leur éthique professionnelle et à souscrire à une assurance professionnelle de responsabilité civile. Ainsi qu’à fournir toutes les attestations et diplômes validant leurs capacités et compétences.

Article 14 : Les thérapeutes s’engagent à entretenir des relations confraternelles de respect et de courtoisie, d’honnêteté et de bonne foi avec les autres intervenants du centre.